Aller au contenu principal

« Les négociants recherchent la fève du Cameroun »

Au moment où le Cameroun lance la campagne 2017/2018 de commercialisation du cacao, Luc Magloire Mbarga Atangana, Le ministre camerounais du Commerce, fait un état des lieux de la filière.

Le gouvernement a décidé de réduire de 50% la redevance prélevée lors de l’exportation du cacao. Dès cette campagne, la redevance passe de 150 Fcfa à 75 Fcfa par kilogramme. Cette baisse qui est à l’avantage de l’exportateur va-t-elle aussi profiter au producteur ?

S'abonner à Feature